Escapade à Bréhat J3

Pour cette dernière journée à Bréhat, on compte explorer la côte nord-est de l’île nord. Celle qui semble la plus sauvage. Et on compte bien y passer la journée.

.

[Oui, je publie cet article cinq mois après notre séjour à Bréhat… mais bon, ça apportera un peu de soleil en hiver !]

On repart donc vers le bourg de Bréhat, la journée est belle, le ciel bien bleu et le soleil  tape fort. Un peu trop fort pour notre peau et pour les photos, mais on ne va pas se plaindre… c’est une magnifique journée d’été.

On passe devant une stèle posée en l’honneur d’un poète qui a passé son enfance sur l’île : Louis Guillaume. De jolies roses trémières, bien roses, se pâment devant.

Et je suis comblée : je croise mon arrière-grand-mère aujourd’hui, qu’on appelait Mam Goz (« vieille mère » en breton), après avoir croisé mon arrière-grand-père hier.

On quitte le bourg et on prend donc la route de la pointe nord. On y croise le commerce des maraîchers bio de l’île. Les produits et la caisse sont à disposition, on se débrouille, de leur côté ils doivent être bien occupés.

On continue notre route…

Sur l’île, on croise régulièrement ce petit train qui en fait le tour tout au long de la journée. Parfois il déboule dans un nuage de poussière dans des ruelles très étroites ou des virages serrés, heureusement on l’entend arriver de loin ! Là, je peux enfin le prendre en photo à l’arrêt, il s’arrête là avant de repartir pour le port.

On s’approche de la pointe et on tombe, surpris, sur ce panneau… on sort donc de l’Île de Bréhat tout en restant sur l’île !

Les nombreux touristes croisés avant le panneau semblent avoir pris un raccourci pour aller directement au Phare du Paon, le point remarquable de la pointe. Nous on préfère partir plus à l’est, pour découvrir la côte et la longer avant d’arriver au phare. On ne croisera donc personne, dans cette partie un peu plus sauvage de l’île.

4 thoughts on “Escapade à Bréhat J3

  1. Aaaah, la suite de Bréhat, chouette ! J’avais failli te relancer il y a quelques semaines 🙂
    On sent le soleil qui tape effectivement, même si tes photos n’en ont pas trop souffert.
    J’aime bien le principe du libre-service, et aussi le concept de quitter l’île en y restant ^^

    • Oui, j’ai enfin trouvé la motivation ! 🙂
      La suite (et fin) ne va pas tarder non plus.
      Et c’est la deuxième fois seulement de ma vie que je croise un libre-service (la première c’est chez mon boulanger de famille). Et la première fois que je suis sur une île sans y être. ^^

  2. ça fait tellement de bien de voir ces belles couleurs et cette ambiance Ô combien paisible, merci.
    Mes préférées sont les 9 et 10.

    • Oui, ça me fait du bien de m’y replonger aussi. Et j’aime encore plus les photos qui vont suivre (2ème partie de cette journée) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *