Faune et flore – Montagnes Noires

Voici quelques espèces rencontrées dans les Montagnes Noires, au nord de Carcassonne, en mai 2014.

 

Geai des chênes

Un joli geai des chênes qui revenait déjeuner chaque jour sur le même coin de prairie…


Lézard des murailles

Un lézard des murailles qui porte en bouche une fleur pour sa belle… ou alors c’est un bout de polystyrène !


Pavot de Californie (Eschscholzia)

Le pavot de Californie. Alors lui, je ne me souviens pas l’avoir vu plus jeune. Des coquelicots bien rouges oui, mais pas ce joli pavot orange. Est-il arrivé récemment chez nous (en France, ou plus particulièrement en Bretagne) ou est-ce je n’y avais tout simplement pas prêté attention à l’époque ?
En tous cas, j’adore la petite collerette rose qui soutient sa fleur…

 

Pavot de Californie (Eschscholzia) - floraison

La fleur du pavot de Californie doit se débarrasser d’une petite capuche (aucune idée du nom) pour pouvoir s’épanouir.


Bébé grande sauterelle verte

Je suppose qu’il s’agit d’une jeune grande sauterelle verte. Ce n’est pas la première fois que je croise son regard !


Fleur de trèfle des prés

Un capitule de trèfle des prés (avec sa copine la fleur de pissenlit en bas à droite). Plus jeune j’arrachais une à une chaque mini-fleur dont je suçais le miel, trop bon !


Trèfle incarnat

Moi qui pensais que les capitules du trèfle étaient forcément ronds… eh bien non, pas ceux du trèfle Incarnat !


Thym serpolet

Les connaisseurs vont sûrement rigoler mais j’ai eu du mal à l’identifier celui-là ! Si je ne me trompe pas c’est donc du thym serpolet, mais il ressemble quand-même beaucoup à l’origan, à la marjolaine vivace ou à d’autres de leurs cousin(e)s.


Véronique petit-chêne

Véronique petit-chêne. J’apprends que son fruit a la forme d’un cœur, c’est trop meugnon !


Plantain lancéolé

Du plantain lancéolé. Il ne paie pas de mine comme ça, tout simple et un peu terne, mais il est connu pour ses très grandes vertus thérapeutiques !


Aigrettes du pissenlit

Aigrettes du pissenlit. Alors lui, c’est mon ami ! Je me souviens qu’on cueillait ses jeunes feuilles, pour les manger en salade, avec ma mère quand j’étais enfant. Dans mon souvenir ça a un goût légèrement amer, c’était trop bon ! Je lui ferai une fiche bien complète, à la mesure de ses bienfaits…


 ?

Fleurviolette

 
Alors elle… c’est ma grande inconnue de cette série. Si quelqu’un qui passe par là la connaît, je veux bien son nom ! J’ai l’impression qu’elle appartient à une plante succulente (ça ne veut pas dire qu’elle est trop bonne à manger mais que ses feuilles sont remplies de suc pour survivre en milieu sec), peut-être à un cactus mais je n’en sais pas plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.